Coucou les amoureux des petites douceurs au naturel!

Hier quand j'ai voulu refaire ma recette de ''Crème en fleur'' à un premier essai j'ai mis plus de cire d'abeille et moins de beurre de karité. Je n'avais pas le goût de refondre ces petites tortues, deux couleurs en plus, pour réajuster. Elles me donnaient un fini plus cireux bien sûr et une texture qui glisse moins bien sur la peau.

23_d_cembre_2009_023

Hier soir, au coucher, je me suis dis qu'une bonne hydratation pour mes mains qui s'assèchent par temps froid serait la bienvenue. J'ai essayé mes petites tortues et le résultat ce matin est presque comparable à quand on se crème et qu'on enfile des gants pour ne pas graisser les couvertures. La cire d'abeille en surplus a protégé mon lit du gras de ces petits pains. Mes mains sont toutes douces et je suis heureuse de ne pas avoir à refondre mes tortues! Le prochaine fois, car il y en aura une, je rendrai le tout encore plus hydratant en testant avec des huiles plus grasses. À nous les mains douces grâce aux petites tortues!

La recette:

50 grammes de beurre de karité

30 grammes d'huile de son de riz (dans laquelle j'avais mis à macérer des fèves Tonka)

60 grammes de cire d'abeille

40 grammes d'eau de rose

10 grammes de cire émulsifiante

1 cu. à soupe bombée de fécule de maîs (plus vraiment nécessaire je crois dans le cas d'un masque)

Vitamine E

Colorant alimentaire

Fragrance

Conservateur

Fondre les gras, chauffer l'eau avec la cire émulsifiante, émulsionner, en versant le gras dans l'eau, ajouter la fécule de maïs et refouetter, ajouter les fragrances et colorant, bien mélanger, et bien intégrer le conservateur à la toute fin des ajouts.

Mettre en moule et prévoir la spatule pour bien les remplir, congeler avant de démouler et laisser sécher quelques jours avec un essuie-tout dessus pour les protéger de la poussière.

;-)