2009 qui compte ses dernières minutes. 2010 qui pousse déjà avec tous ces rappels de la vie trépidante qui nous anime pas mal tout le monde.

De mon côté, 2009 a été une belle année, comme la plupart de celles qui sont derrière moi.  Particulièrement, en 2009, des choix de vie se sont confirmés en être des bons. Par bonheur, par pudeur, par je ne sais plus trop, je suis portée à me questionner quand tout va trop bien. Suis-je sur une voie trop facile? Est-ce que je m'assoie sur mes lauriers? Comment avancer vers une vie meilleure, vers ce pourquoi je suis née? Beaucoup de questionnements, peu de réponses précises. Ouvrir plus grand mon coeur afin de mieux voir la vie, être plus à l'écoute de l'autre, honorer la vie, ne sont que quelques unes des pistes que je souhaite explorer davantage en 2010.

Tout ça, pour ma petite personne, mon égo, si minuscule dans l'univers, si énorme dans le mien.

Dans l'univers qui crie au secours, famine, à l'aide.

***

Mon homme aurait bien le goût de retourner au Guatémala et d'y partager en couple ce trop plein de tout ce qui nous habite. J'ai toujours cru que d'emblée, un bon jour, j'irais au bout du monde pour la cause de ceux qui ont besoin. Et là, devant une porte grande ouverte, je me retrouve à réfléchir, à peser dans la balance de mon confort et de ma paix tout ce que ça pourrait changer dans ma vie toute organisée et pleine de projets...

Là-bas, il y a des enfants dans les rues, ils y trainent à la journée longue, ils mendient, des parents au bout de leurs ressources les abandonnent. Je sais que j'ai beaucoup à donner aux enfants. Je les aime profondément.

***

Et là, en cet instant, je me dis que je pourrais y enseigner aux femmes  l'art du savon? Est-ce vraiment un besoin pour elles ou si c'est encore moi qui se choisit en premier?

***

La vie est belle et généreuse dans toutes les avenues qu'elle me propose...

***

Je vous souhaite à tous, une année 2010 remplie de tout ce que vous souhaitez accomplir. Que l'amour, la santé, la guérison (pour Tartopom particulièrement) la paix, l'abondance matérielle et l'autre aussi teintent de votre paysage.

Je vous aime.

À l'an 2010 chers amis!